Matinée de travail à vélo

Les membres de l'exécutif communal ont enfourché leur vélo le 4 août, pour une matinée de travail autour de la politique d'urbanisme et de sécurité à mener prochainement au sein de la commune.
 

Une sortie qui leur a ainsi permis de constater sur le terrain, l'évolution et les améliorations à apporter au cadre de vie des habitants, avec pour guide, Robert Schott, horticulteur-paysagiste et chef du service technique. En lice cette année, l'obtention d'une 3ème fleur pour laquelle, la commune a déployé de nombreux efforts pour l'embellissement de son patrimoine. Du côté de la biodiversité et des auxiliaires, abandon total de traitements phytosanitaires fongiques et insecticides. Ces derniers ont été remplacés par de la protection intégrée biologique et de nouvelles variétés de vivaces. 5000 bulbeuses, fleurissent ainsi chaque année de février à juillet, en complément des 3000 fleurs, 40 jardinières et 22 vasques qui viennent compléter le dispositif à l'arrivée des beaux jours. Un fleurissement mis en scène à l'aide de bulles de BD humoristiques en dialecte, petit clin d'œil au patrimoine linguistique régional. Des efforts qui n'ont malheureusement pas convaincu le jury du concours régional des villes et villages fleuris, de passage fin juillet dans la commune.

Mais au delà même du concours, pour le maire Gunter Schumacher, les enjeux de cette sortie à deux roues concerné également, l'optimisation du travail des agents techniques municipaux. Pour exemple de réflexion, la création de nouveaux lieux d'arrosages automatiques, qui permettraient de voir la naissance d'espaces floraux et une redistribution plus juste des tâches confiées aux ouvriers communaux en charge de la réalisation des parterres de fleurs et de l'entretien des espaces verts. Un maire qui affiche fièrement aujourd'hui, l'intérêt et l'implication de nombreux citoyens dans toutes les actions menées tout au long de l'année envers la nature. A l'exemple, du grand nettoyage de printemps en mars, de la sortie nature le jeudi de l'ascension, les "rendez-vous aux jardins" en juin, sans oublier le concours communal des maisons fleuries, qui fête en 2018 son 45ème anniversaire. Un concours qui vise à distinguer et récompenser les efforts apportés par les particuliers dans la décoration florale de leur maison. Au final, une association de moyens dans un intérêt commun, qui est sans aucun doute le bien-être chez soi.

Article : Régis FALCO