Quatre-vingt-dix maisons à visiter

Les élus du CM des enfants de Bischwiller ont été sensibilisés aux techniques de construction anciennes. Ce cycle s’est terminé par une visite de l’Écomusée avec leurs homologues d’Oberhoffen.

Dans cet espace d’exposition à ciel ouvert, situé à Ungersheim dans le Haut-Rhin, les quinze jeunes visiteurs ont pu découvrir 90 maisons anciennes, à pans de bois. Toutes « ont été démontées dans des villages à travers toute la région, puis remontées ici afin de les préserver de la démolition », a expliqué la responsable pédagogique de l’Écomusée d’Alsace, Hélène Pfister. Dans les années 1960, en Alsace comme ailleurs, les populations ont préféré aller travailler dans les villes et profiter du confort moderne, délaissant les zones rurales et les habitations traditionnelles. L’Écomusée présente la vie d’un village à la campagne au début du XXe siècle et les métiers anciens tel que forgeron, presseur d’huile, potier, etc. La visite s’est déroulée sous le soleil avec une pause pique-nique.

Dans la peau d’un écolier de 1931

Les enfants se sont enuite glissés dans la peau d’un écolier de 1931 en participant à l’atelier « à l’école d’antan ». Accueillis par une institutrice austère, ils se sont rangés sans bruit, deux par deux, les garçons devant et les filles derrière. Du plus petit au plus grand, ils ont rejoint leur salle de classe en silence. À cette époque, « les enfants étaient là pour écouter et apprendre, un point c’est tout ! » a martelé l’institutrice. Un peu impressionnés, les jeunes élus ont très vite compris qu’ils avaient tout intérêt à respecter les règles de conduite sévèrement rappelées. Ils ont pris soin de répondre par un « merci Madame l’institutrice » et ont écouté attentivement les explications et anecdotes pendant près d’une heure, avant de se prendre au jeu d’un petit exercice d’écriture à la plume ! Les jeunes de Bischwiller étaient accompagnés de la coordinatrice du conseil municipal des enfants Véronique Kuntz, de l’adjointe au maire Sabine Recolin et de la co-animatrice Aurélie Huck. Les jeunes d’Oberhoffen-sur-Moder étaient accompagnés des conseillers municipaux Esther Wasser et Yvon Brucher.

- Article DNA du 13 juillet 2016 -