Influenza aviaire : risque élevé

Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l'influenza aviaire dans les basses cours.
 

Face à cette situation, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé de faire passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France métropolitaine ou dans les départements traversés par les couloirs de migration de ces oiseaux sauvages et dans les zones à risque particulier.

Le ministre appelle au strict respect des mesures de biosécurité et à la surveillance accrue de la part des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux, et des chasseurs.

Tous les autres détenteurs de volailles ou d'oiseaux captifs détenus en extérieur doivent se déclarer via le site du ministère de l'agriculture et de l'alimentation.

Téléchargez ici le document d'informations.