Au revoir maîtresse

Marthe Camus née Richert, ancienne directrice de l'école élémentaire s'est éteinte, le 24 août dernier dans sa 99ème année.
 

C'est en 1947, que Marthe Camus s'est installée dans le village, suite à sa nomination comme institutrice à l'école mixte. Elle participa activement à l'inauguration en novembre 1954, du nouveau groupe scolaire et de la mairie. C'est avec un grand courage qu'elle élèvera seule ses trois enfants, Annie, Jean-Louis et Françoise la cadette, au décès de son époux en 1957. Du côté de sa carrière, elle prendra la direction de l'école dès 1969, avant un départ en retraite bien mérité en 1980. De son passage à Oberhoffen-sur-Moder, bon nombre de ses anciens élèves se souviennent encore aujourd'hui avec respect et beaucoup d'émotion de cette maîtresse à la pédagogie innovante. Elle fut une pédagogue douce, mais ferme, compréhensive, proche des enfants, sachant éveiller leur curiosité. "Un amour de maîtresse" qualifiée pour certain par sa méthode de travail, où les élèves avaient l’envie de donner le meilleur d'eux-même, à la grande satisfaction de leur enseignante et de leur parents. "Elle a toujours su partager sa passion pour l'enseignement, elle avait l'art et la manière, une véritable vocation", comme le témoigne une ancienne élève devenue professeure des écoles. Marthe Camus aura enseigné 33 années de sa vie à l'école élémentaire de la commune.

Article : Régis FALCO