Le nouveau conseil des enfants

Samedi 18 novembre s'est tenu, dans la salle des séances de la mairie, l'installation du nouveau conseil municipal des enfants.

Un événement qui intervient suite à l'arrivée de sept conseillers nouvellement élus pour deux ans, le 18 octobre dernier à l'école élémentaire. Dans son discours d'ouverture, le maire Gunter Schumacher a mis l'accent sur l'importance pour les uns et les autres, de s'impliquer dans la vie de la commune. L’adjointe Nicole Ferry en charge de l’éducation, ainsi que les conseillers municipaux et animateurs du groupe, Yvon Brucher, Esther Wasser et nouvellement arrivée Cathy Koessler, sont revenus sur les manifestations passées et celles à venir : à l'exemple de la collecte nationale de la banque alimentaire et de la distribution des colis de Noël pour les aînés, dans le public, des parents s'étaient associés à l’assemblée. Cette première matinée de travail en compagnie du premier magistrat a permis à la jeune génération d'évoquer des sujets qui leur tenaient à cœur, ainsi, la réfection de structures au parc de jeu et le comportement dangereux de certains usagers de la route aux abords des écoles ont été évoqués. Prochain conseil dans six à huit semaines, d'ici là, le maire leur a souhaité de bonnes fêtes de fin d'année et a procédé à une distribution de carnets et stylos à l’effigie de la commune ainsi qu'un plan d'Oberhoffen-sur-Moder. Les membres du conseil se sont retrouvés autour d'une collation à l'issue de la visite de l'ensemble des services de la mairie et la photo officielle.

Photo (de gauche à droite au 1er rang) : Elias Laurain, Clara Mathis, Manon Lux, Eléna Kasprowicz, Gabriella Pettoello (non élue) et Lucie Schauinger. Au 2ème rang : Sarah Brucher, Eléa Dungler, Mélina Perinet, Romane Mosbach et Marion Wolff. Au 3ème rang : Esther Wasser, conseillère municipale, Simon Taty, Matteo Pettoello, Clara Wendling, Violette Schott, Olga Dartois. Au 4ème rang : Yvon Brucher, conseiller municipal, Cathy Koessler, animatrice, Nicole Ferry, adjointe au maire et Gunter Schumacher, maire.

Article : Régis FALCO