L'oiseau aux 220 couleurs

Le club ornithologique (COO) en partenariat avec le club technique du mandarin ont organisé, les 14 et 15 octobre un concours jugement ainsi que le championnat inter-régional du mandarin.

Un rendez-vous annuel qui se veut être pour les éleveurs de l'Alsace du Nord, incontournable et qui a rassemblé cette année 35 participants et 486 oiseaux exotiques d'élevage à la salle des fêtes. Pour cet événement, ces derniers sont notés sur leur intégrité et leur beauté, les juges prennent en compte leur taille, maintien, régularité des dessins, couleurs et plumage. Un concours de beauté qui pour l'ensemble des éleveurs vient s'intégrer en préambule du championnat régional qui aura lieu fin novembre à Duppigheim et du championnat de France qui se déroulera à Colmar début décembre. Pour Jean-Claude Spach, président de l'association COO, cette manifestation permet aussi aux éleveurs de sélectionner leurs meilleurs sujets, afin de déterminer s’ils peuvent participer au mondial organisé à Cesena en Italie en janvier 2018.

L'australien de coeur

Au détour de l'exposition, rencontre avec Frédéric Bivert, véritable passionné depuis 35 ans du diamant mandarin, un petit oiseau exotique australien. Ami et membre bénévole du COO, il est venu de son petit village de Liginiac situé en Haute-Corrèze où il détient un élevage de 300 volatiles. A son palmarès, de nombreux titres et concours depuis l'âge de 17 ans : champion de France, d'Europe, du Monde, juge expert international, président du club technique du mandarin français, membre de diverses organisations et de clubs. Il est aussi l'auteur et l'éditeur d'un ouvrage qu'il est venu présenter à ses amis du Grand Est. Un référentiel détaillé de 300 pages, 560 photos et 430 dessins, issu d'un travail d'une dizaine d'années qui rassemble de nombreuses informations sur l'élevage mais aussi la génétique et les combinaisons de mutations, parmi les 220 couleurs possibles du diamant mandarin. "Tel un artiste peintre, l'éleveur devra fabriquer grâce à la génétique, un oiseau parfait, correspondant aux standards internationaux" confie Frédéric Bivert dans son livre. Une passion qu'il aime d’ailleurs partager régulièrement sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/frederic.bivert.1

Le palmarès

Résultat du concours et du championnat inter-régional mandarin, remise des trophées : challenge COO : Stéphane Busser, challenge Oberhoffen-sur-Moder : Joseph Veltz, challenge Crédit Mutuel : Christelle Loeb, challenge canaris couleurs : Stéphane Busser, challenge canaris posture : Joseph Veltz, challenge exotiques : Laurent Kempenich, challenge petits psittacidés : Christelle Loeb, challenge grands psittacidés : Simon Gangloff, challenge inter-régional mandarin : Laurent Kempenich.

Article : Régis FALCO