Une expo bien silencieuse

Les 19 et 20 novembre derniers, les membres de la société d'aviculture se sont retrouvés dans la salle des fêtes autour de leur traditionnelle exposition locale.

Cette année, le moral des troupes n'était pas au beau fixe avec la menace de la grippe aviaire qui est de retour en France suite à la détection de plusieurs foyers en Europe. Un événement qui a grandement paralysé l'exposition et un coup dur supplémentaire pour l'association qui s'est vue interdire dans la foulée, l'exposition de la volailles. Pour autant du côté des personnalités politiques, on semble peut-être avoir trouvé une solution à ce phénomène qui ampute régulièrement les expositions régionales à cette période de l'année. En effet, dans son discours inaugural, le député-maire Claude Sturni a émis l'idée de faire découvrir au public la passion de ces éleveurs pour la basse-cour à travers des visites auprès des intéressés directement au sein de leurs installations respectives. Une piste qui semble avoir trouvé de l'intérêt auprès du président de la société d'aviculture, Jean-Luc Heinrich, qui s'interroge à présent pour les consommateurs : "Peut ont parler réellement aujourd'hui de poules élevées en plein air. Nous sommes là, face à une problématique pour nous éleveurs qui chaque année, veillons principalement au bien-être des animaux".
Malgré l'absence des traditionnelles cris de la basse-cour, ceci n'a pas empêché l'inauguration de cette exposition avec la présence du député-maire de Haguenau, Claude Sturni, du sénateur-maire de Gries, Claude Kern, du maire de la commune Gunter Schumacher, du 1er adjoint, Léonard Gabel, des adjoints Pierre Chatelain et Jean-Marc Schuster et du président d'honneur de la fédération des aviculteurs d'Alsace-Moselle, Robert Kupferle. C'est avec fierté, que le maire est revenu sur les qualités de la jeune avicultrice oberhoffenoise, Romane Wolter, qui s'est imposé ce week-end à la 1ère place avec ses lapins nommés "sablés des Vosges".

Le palmarès

Meilleur sujet lapins : René Zimmermann - race/variété : Alaska. Meilleur sujet pigeons : Michel Schott - race/variété : Etiurneau Bleu. Prix d'élevage : Michel Schott et Romane Wolter. Grand prix de l'exposition : Alfred Kencker. Sans oublier le coq d'argent pour Christian Wolter, pour ses sept années passé dans l'association.
Une association qui rappelle que l'exposition régionale initialement prévu les 21 et 22 janvier 2017 n'aura pas lieu en raison des derniers événements sur la grippe aviaire.