Le pouvoir des fleurs

C’est à deux roues que l'exécutif communal emmené par son maire, a réalisé leur tournée annuelle du fleurissement avec pour guide Robert Schott, chef du service technique.

Pendant près de deux heures, ils ont emprunté les grands axes de la commune pour faire un bilan général du fleurissement et de la voirie. Lors du trajet, de nombreux arrêts ont été faits pour voir ce qui peut être amélioré. Cette année un travail conséquent a été réalisé sur la place de la mairie et la Couronne, axes très visibles dans la commune, pour les rendre encore plus conviviaux à l'aide de nombreux massifs semés l’an dernier qui ont pu fleurir en masse cette année. Un travail et des efforts qui ont porté leurs fruits avec l’obtention cette année d'une deuxième fleur.

Pour Robert Schott, ce travail de fleurissement est une véritable passion qui demande tout de même de la patience : « Une année, vous avez des fleurs quand vous plantez et vous obtenez des massifs immenses, donc tout va bien. L’année suivante, vous plantez les mêmes dans les mêmes conditions et ça ne va pas pousser. Il y a des paramètres qui font que des fois, ça ne marche pas. C’est ça qui est difficile, dans ta tête tout marche mais la nature ne veut pas toujours. Cette année ça allait elle ne nous a pas joué de tour ».

En parallèle de cette tournée, s'est déroulé le passage du jury communal des maisons fleuries 2016, composé de Yvon Brucher, Jean-Charles Dreher, Jean-Martin Haenel, Nadège Huser, Jean-Pierre Kaiser, Daniel Waldinger, Céline Warnecke et Esther Wasser. Le jury a ensuite procédé à l'élection des trois lauréats parmis les inscrits et aux choix de trois coups de cœur (non-inscrits) qui seront invités début 2017 pour la remise des prix lors de la soirée des nouveaux arrivants.