Autorité parentale : « les limites sont primordiales »

Un public essentiellement féminin, a répondu à l’invitation de la Confédération syndicale des familles pour parler d’autorité parentale, jeudi 25 février, à La Couronne.

Une trentaine de personnes sont venues chercher des conseils et partager leur expérience. Axelle Clément, chargée du secteur parité famille au centre d’animation sociale et familiale et Elodie Martzolff, psychologue, ont animé la soirée. Elles sont notamment revenues sur les droits et les devoirs de chacun envers l’enfant.

« On parle souvent de démission des parents. Nous préférons parler de parents débordés. À ce moment-là, il est vrai que l’on ne sait pas comment faire », reconnaît Axelle Clément. Pour Elodie Martzolff, psychologue, « les limites sont primordiales pour la construction de l’enfant, de façon à ce qu’il s’inscrive dans la société dans laquelle il vit ».

Vu l’intérêt du public, l’antenne locale de la Confédération syndicale des familles, représentée par son président Auguste Freiburger, envisage d’organiser d’autres conférences du même genre.

Sur la photo : Axelle Clément, du centre d’animation sociale et familiale (à gauche) et Elodie Martzolff, psychologue.

- Article DNA du 1er mars 2016 -