Un raid d'espoir à plus de 6500 km

Amandine Oerthel est membre bénévole de l'Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles d'Oberhoffen-sur-Moder.

Une association qui veille tout au long de l'année à la bonne organisation des collectes de sang en partenariat avec l'EFS, un combat qui lui tient particulièrement à cœur. Atteinte de la sclérose en plaques, cette jeune femme au grand cœur s'est fixé pour 2018, de se lancer un nouveau défi avec ses deux amies, Fiona de Schirrhein et Laura de Mertzwiller. Elles vont participer toutes les trois, à la 4ème édition du « Raid des Alizés ». "Nous sommes un brin délurées et pleines d’ambition en quête de dépassement de soi, de solidarité et d’humanité". Les cigognes radieuses RAIDeuses, comme elles se présentent s'envoleront fin novembre avec leur mascotte "la cigogne" destination la Martinique, pour participer à cette aventure 100% féminine qui se veut allier la nature, le sport et la solidarité autour de quatre journées d'épreuves. Au programme : du trail, du vtt, du canoë... pour 210 participantes inscrites. Leurs motivations ? Les challenges sportifs et faire connaître d'avantage la sclérose en plaques, en soutenant l'association "alSacEP" : "L'idée est de lancer un message d’espoir et de combattivité aux malades mais surtout de faire parler de cette maladie encore trop peu connue".  Aujourd'hui nos cigognes radieuses RAIDeuses sont toujours à la recherche de partenaires. Leur cagnotte s’élève déjà à 5000 euros sur les 8900 euros de frais d'inscription obligatoire. Et pour suivre leur actualité, rendez-vous sur leur page Facebook.

photo raid alizesDe gauche à droite : Amandine et Fiona (manque sur la photo : Laura)

Article : Régis FALCO