Des bonbons ou un sort !

Cette petite phrase s’est entendue à de nombreuses reprises le 31 octobre, dans certaines rues fréquentées ce soir là, par des sorcières, fantômes... au pouvoir soit disant maléfiques.

Derrière les costumes, des enfants bien souvent issus de fratries où d'amis qui perpétuent ainsi de porte en porte, cette grande chasse au bonbons ? Une fête qui cherche ses origines des îles britanniques et qui s'installe encore timidement aujourd'hui au sein de la commune, à la vue des habitations encore sobrement décorées. Ce qui en rien n'a gâché le plaisir de la fête, puisque de nombreux citoyens se sont associés à l'événement avec de généreuses offrandes de friandises. Un constat où se félicitent les membres de la MJC, qui organisaient en parallèle leur cortège. Une troupe qui en fin de parcours a occupé monstrueusement l'espace socio-culturel "La Couronne", pour se réchauffer autour de la traditionnelle soupe aux potirons sous les lanternes emblématiques d'halloween.

Article : Régis FALCO